Les Sœurs d’Elune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Sœurs d’Elune

Message par Rivelune le Mer 4 Oct 2017 - 17:08


Dirigées par la grande prêtresse Tyrande Murmevent, les Sœurs d'Elune sont l'une des organisations les plus importantes parmi les prêtres qui servent Elune, la déesse de la lune.


Membres :

Autrefois, tous les prêtres qui servaient Elune étaient des femmes elfes de la nuit. Cependant, à la fin de la Guerre des Anciens, les rôles traditionnels occupés par les hommes et les femmes furent bouleversés afin que les elfes puissent choisir la voie qui leur correspondait le mieux. Par conséquent, bien qu'une majorité des prêtres d'Elune soient encore des femmes, l'ordre accueille désormais des hommes parmi ses rangs. Depuis que les elfes de la nuit sont sortis de leur isolement, les prêtres d'Elune ont même étendu leur recrutement à quelques prêtres de races différentes. De même, les Sœurs d'Elune ont parfois admis des prêtresses qui n'étaient pas de race elfe. Pourtant, une croyance très répandue à ce jour prétend que les mystères les plus insondables de la déesse de la lune changeante ne peuvent être compris que par les femmes. Jusqu'à présent, les Sœurs d'Elune sont restées exclusivement composées de femmes.


Histoire et organisation :

Pendant des millénaires, les prêtresses d'Elune furent à la fois des chefs spirituels et de puissantes combattantes au service de leur peuple. Quand les elfes de la nuit partaient en guerre, les Sœurs d'Elune se battaient aux côtés des soldats en chantant à la gloire d'Elune et en invoquant son pouvoir. Souvent, la déesse lunaire réagissait en punissant de son courroux les ennemis des elfes de la nuit. On dit même que les prêtresses pouvaient invoquer un semblant de lune en pleine lumière du jour afin d'octroyer la force d'Elune aux elfes de la nuit, plutôt nocturnes. Après une bataille, les prêtresses priaient pour les blessés et leur apportaient des soins.

Les victoires militaires amenenèrent la paix chez les elfes de la nuit et les Sœurs d'Elune furent soulagées de se faire un peu oublier du peuple. Le temps passa et leurs talents au combat ne devinrent plus qu'un lointain souvenir. Si nécessaire, les prêtresses avaient le pouvoir de soigner les blessures, mais avec la paix revenue et l'immortalité des elfes de la nuit, les Sœurs d'Elune étaient rarement sollicitées.

Puis la Guerre des Anciens éclata et les Sœurs participèrent de nouveau aux affrontements. Les talents extraordinaires de Tyrande Murmevent en particulier rappelèrent aux elfes de la nuit ce dont l'ordre était capable. Suite à la Grande fracture, Tyrande amorça des changements radicaux dans la civilisation des elfes. Elle décida de dissoudre l'ancienne armée, dont la plupart des membres étaient las de la guerre, et de créer les Sentinelles.

Les Sœurs d'Elune étaient une des rares organisations importantes à survivre à la guerre et leur recrutement n'avait jamais tenu compte des castes et des lignées. En outre, leur entraînement valorisait à parts égales le combat, la tactique et les soins. Et malgré ce savoir et cette expérience, les prêtresses s'étaient de plus en plus éloignées du reste des elfes de la nuit. Tyrande pensait que cette distance avait une part de responsabilité dans les évènements qui avaient déclenché la guerre et décida que son ordre prendrait le commandement des Sentinelles. La grande prêtresse d'Elune prit à la fois la tête des Sentinelles et du gouvernement des elfes de la nuit. Les Sœurs d'Elune ne laisseraient plus jamais le peuple des elfes de la nuit s'aventurer sur le mauvais chemin.


Croyances et pratiques :

Elune est une divinité complexe englobant de nombreux aspects, ce qui oblige les Sœurs d'Elune à prodiguer une éducation large et variée. Les enseignements de la déesse insistent sur l'amour et la tolérance envers toutes les créatures d'Azeroth. De nombreux initiés de l'ordre voient leur foi mise à l'épreuve et méditent régulièrement tout en luttant pour reconnaître et vaincre leurs préjugés. Malgré tout, Elune ne préconise pas le pacifisme à tout prix. En effet, les novices de l'ordre doivent également beaucoup s'entraîner à la tactique et au combat, car le commandement militaire requiert de telles aptitudes.

Les Sœurs n'ont jamais véritablement approuvé la façon dont les castes les plus hautes des elfes s'étaient servi des énergies arcanes. Les novices doivent par conséquent suivre des études rigoureuses et approfondies d'histoire et de magie. Le premier Puits d'éternité en particulier était considéré comme une source potentielle de danger. En effet, bien avant que les Bien-nés n'abusent de ses énergies magiques et ne déclenchent le cataclysme que l'on connaît, le Puits était le sujet de longs débats au sein de l'ordre.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum