Herbes, pierres et matériaux exceptionnels de Kalimdor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Herbes, pierres et matériaux exceptionnels de Kalimdor

Message par Asra le Dim 8 Oct 2017 - 18:23

Une liste non exhaustive des trouvailles faites dans les territoires ou colonies elfiques de Kalimdor :


Amanite fumante : Ces gros champignons jaunes poussent à Sombrivage et peuvent être employés dans la fabrication d'onguents cicatrisant et anesthésiant.

Champignon jacinthe : Trouvé aux pieds des arbres de Sombrevallon, sur la Teldrassil, le champignon jacinthe a un chapeau de couleur brune. Les grellides en raffolent si bien qu'il peut servir d'appât. Mais on lui prête aussi des vertus d'antidote.

Chapeneige d'Emeraude : Le champignon brille d'un vert inquiétant dans la pénombre de Gangrebois, à proximité des cours d'eau. Sa nature purificatrice le rend efficace contre les poisons, au pris de violents vomissements.

Cheveux d'ancien du savoir : Ces "cheveux" que l'on trouve dans les branches d'anciens du savoir aborent les couleurs de l'automne et ressemblent à des feuilles d'érable. Elles rentrent dans la composition de remèdes contre les maux de l'esprit.

Clairbois : Au plus profond des forêts du mont Hyjal, dans des bosquets connus seulement des plus anciens kaldoreis, se trouvent les derniers arbres de clairbois. Du point de vue général, ces arbres magnifiques à l'écorce argentée ont tous été détruits dans la tragédie qui a frappé la forêt connue désormais sous le nom de Gangrebois. Ceux qui ont survécu sont désormais sous la protection de puissants druides qui s'assurent de garder leur localisation secrète.
Seulement une fois par tranches de quelques années on peut récolter suffisamment de clairbois pour l'artisanat. Le bois doit être attentionnément préservé et traité sous peine de céder à l'usage. Convenablement employé, le clairbois est aussi dur que le fer. Il a un aspect similaire à n'importe quel bois si ce n'est une teinte argentée qui ne renvoit pas de reflets, observable surtout par des conditions de faible luminosité.
Le clairbois peut être employé dans la fabrication de n'importe quel objet normalement conçu dans du métal. Une armure de clairbois est équivalente à une armure de métal et convient parfaitement à un druide.
Les résistances exceptionnelles du clairbois aux magies élémentaires en font une protection efficace contre les acides, le froid, l'électrictié, le feu et les attaques soniques. Les armes en clairbois sont particulièrement facile à manier et précises à la frappe.


Fibre d'aurore : Récoltée dans les jungles primitives du Cratère d'Un'goro, cette herbe magique peut faire office de poison, plongeant ses victimes dans un profond comas.

Fleur de serpent : Au plus profond des Cavernes des Lamentations poussent ces petites fleurs violettes auxquelles ont prête des propriétés contre le Cauchemar d'Emeraude.

Iracine : La colère de la nature imprègne ces racines. A proximité de démons celles-ci croissent rapidement pour étreindre leur proie et la broyer sur place.

Lys pétale de lune : Le lys pétale de lune peut être trouvé sur les berges des lacs de Sombrevallon, sur la Teldrassil. On peut le reconnaître à ses pétales blanches bordées d'or. Cette plante rentre dans la composition d'antidotes.

Larme d'Elune : Cette pierre trouvée sur les flancs du Pic-Tonnerre est efficace pour dissiper la corruption. On doit cependant la purifier dans un Puit de Lune avant de l'employer sous forme de décoction.

Patte d'ours : Il s'agit d'un petit arbuste poussant dans le sud de Sombrivage. Les tiges, les feuilles et les fleurs roses pâle de cette plante servent dans les rituels de communion avec l'esprit-ours des furbolgs Noirbois.

Pierre de lune : Il y a fort longtemps, ces pierres plongèrent dans les eaux du Lac Tombeciel en Orneval. Leur surface étincelle comme si une chose puissante se cachait à l'intérieur. La légende prétend que le sacrifice d'une vie est nécessaire pour activer les grands pouvoirs de guérison de la pierre de lune.

Pierre de sang : La pierre de sang tient son nom de sa teinte proche de celle du sang. Sa dureté est similaire à celle du cuivre. A l'état pur, elle ne convient ni à la conception d'armes ou d'armures ni à la construction, mais elle peut être employée en joaillerie fine. Quand elle est employée à la forge, elle doit être mélangée à du fer pour obtenir un alliage. Si les proportions de pierre de sang ne sont pas respectée, le produit obtenu sera fragile et inutile. Par ailleurs, la tâche est rendue compliquée par le fait que le ratio idéal varie selon la provenance du minéral. Seul un forgeron expérimenté peut identifier ce ratio.
Les veines de pierre de sang sont situées dans les mines les plus profondes des Hautes Terres Arathis, on a également repéré de petites veines sous le pic Stonetalon en Kalimdor. Il est également possible de trouver des dépôts de pierre de sang dans le plan élémentaire, aux frontières du domaine de Ragnaros.
Deux types de minerai ont été identifiés : les pierres de sang inférieures et les pierres de sang supérieures. Un peu plus de 95% des dépôts de pierre de sang en Azeroth sont inférieurs. Cette proportion est un peu moins extrême dans les profondeurs du Plan élémentaire. Ainsi, le terme de "pierre de sang" est généralement employé pour désigner de la pierre de sang inférieure tandis que la pierre de sang supérieure est désignée sous son nom complet.
Les pierres de sang sont toujours de couleur rouge, quoiqu'un peu atténuée dans le cas de la pierre de sang inférieure. La pierre de sang supérieure a une teinte beaucoup plus proche du sang frais.
Des légendes racontent que la pierre de sang serait le produit de sang de démon mêlé à un métal ordinaire. L'ichor se serait ainsi profondément instillé dans les profondeurs de la terre, corrompant les veines de minerai sur sur sa route. Mais le minerai en lui même n'est pas maléfique ou démoniaque, bien qu'il puisse être destiné à cet usage. Certainement que les démons l'ont employé dans leurs armes ou armures à chaque fois qu'ils l'ont pu. Cependant, il n'y a pas de raison pour qu'un paladin ou un autre serviteur de la Lumière se refuse à l'employer.
Les armes façonnées à partir d'un alliage de pierre de sang infligent des dégâts de fel, celles qui ont été façonnées à partir de pierre de sang supérieure sont plus efficaces encore. Ces dommages ignorent l'armure de l'adversaire. Les armures de ce même alliage sont d'une solidité intéressante. Tout objet normalement conçu dans du métal peut être forgé avec un alliage de pierre de sang.


Racine de tourbelin : Ces racines extraites sur les tourbelins peuvent être consommées pour leur effet fortifiant.

Sycomore : Extraites sur certains types de tréants de Féralas, les branches de sycomore font un très bon combustible pour les forges et fumoirs d'Azeroth.

Violette pleureuse : Le moindre bruit fait trembler les pétales de cette fleur que l'on trouve dans la région de Gangrebois. Elle est employée dans le cadre de rituels bien spécifiques visant à dissiper la magie démoniaque.
avatar
Asra
Admin

Classe : Guerrière

Voir le profil de l'utilisateur http://flechelunaire.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum