Le Rêve d'Emeraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Rêve d'Emeraude

Message par Asra le Dim 22 Oct 2017 - 17:18


Aussi appelé "Rêve de la Création", le Rêve d'émeraude est une vaste dimension en perpétuel changement où se mêlent les esprits et les énergies de la nature, défiant les perceptions mortelles de la réalité. Le temps et la distance n'ont aucun sens dans ce domaine intangible, et un jour sur le monde physique peut se ressentir comme une décennie dans le Rêve.


La nature du Rêve :

Le rêve est sous la protection de l'aspect draconique vert, Ysera. Après que les gardiens aient ordonné Azeroth, ils ont envoyé Ysera dans une transe éternelle et l'ont chargée de veiller sur Azeroth depuis le rêve. En conséquence, les dragons verts gardent chaque le rêve, et ils voient toujours à la fois le paysage d'Azeroth et le paysage du rêve correspondant. Cette vision enchantée, connue sous le nom de "vision du rêve", permet aux dragons verts de percevoir leur environnement avec une clarté déroutante et de prévenir ainsi les altérations de la nature même. Nul ne sait si le rêve a préexisté à l'oeuvre des gardiens, mais si tel était le cas, il est certains que ces derniers l'ont employé pour façonner la flore et la faune d'Azeroth.

Contrairement à Azeroth, le Rêve d'Emeraude est une dimension spirituelle. Tous ceux qui entrent dans le Rêve peuvent l'affecter dans une moindre mesure, mais seulement temporairement : la structure sous-jacente du Rêve se réaffirme inévitablement. Même Ysera ne peut pas changer le rêve de façon permanente, et elle ne le souhaiterait pas non plus. Elle ne contrôle pas le rêve. Au contraire, il est plus proche de la vérité de dire que le rêve la contrôle. Utilisant le Rêve comme guide infaillible, la grande dragonne régule le flux et le reflux de la nature ainsi que le chemin évolutif du monde lui-même.


Caractéristiques du Rêve :

Le rêve peut être affecté par tous les rêveurs dans une mesure mineure et temporaire. Cependant, aucune créature vivante, sauf les gardiens, n'a jamais été capable de changer de façon permanente le rêve. Ysera elle-même ne peut pas contrôler ou façonner le rêve, qui a sa propre écologie et une variété d'habitants, à la fois sensibles et non-sensibles. Le temps n'a pas de sens à l'intérieur du rêve. En conséquence, le vol vert, qui passe la majorité de son temps dans le rêve, est extrêmement résilient. Les consorts d'Ysera, en particulier, ne sortent presque jamais du Rêve et sont effectivement immortels, comme tous les autres habitants permanents du Rêve. Parce que les gardiens ont investi beaucoup de travail dans le perfectionnement d'Azeroth, le rêve d'émeraude n'est pas une vision parfaite de ce qu'Azeroth était sensée devenir. L'aspect fini de la planète était le produit de nombreux modèles défectueux ou non achevés. Le Rêve a donc plusieurs couches, une pour chacune de ces incarnations antérieures. Ces couches plus anciennes du Rêve sont souvent incomplètes et donc de portée limitée par rapport au Rêve finalisé.


Les habitants du Rêve :

Le Rêve entier est sous la coupe d'Ysera, le puissant aspect du Vol vert. Elle et sa couvée veillent à ce que personne ne vole ce paradis. La nature y est dans un équilibre parfait. Les animaux de tous types habitent ce monde, y compris certains qui ont disparu d'Azeroth et les sous-espèces qui n'ont jamais eu la chance d'évoluer. Beaucoup de créatures féeriques, telles que les lutins, les dryades et les gardiens du bosquet, errent aussi dans le rêve. Cependant, ce ne sont pas seulement les créatures indigènes qui errent dans le Rêve. Les animaux d'Azeroth visitent constamment, même si elles peuvent ou ne peuvent pas le savoir.

Les esprits des animaux disparus sur Azeroth voyagent vers le Rêve d'émeraude comme dans une vie après la mort. Le puissant arbre-mère G'Hanir sert de refuge aux esprits des créatures ailées. Les Dieux Sauvages, ayant été liés au Rêve par Freya, viennent également ici après la mort, tout comme les membres du Vol vert comme Ysera et les anciens Dragons du Cauchemar. Certains druides voient également leur esprit se réincarner dans le Rêve, mais il n'est pas certains que tous bénéficient de cette ascension.


Se déplacer dans le Rêve :

Les créatures d'Azeroth peuvent visiter le Rêve d'émeraude physiquement ou via des rêves, comme l'indique le nom du royaume. Certains sortilèges ou portails permettent de franchir les barrières du Rêve d'Emeraude, mais de telles intrusions sont en général punies. Il est extrêmement difficile de pénétrer dans le Rêve sans alerter ses habitants. Quand l'esprit d'un individu visite le Rêve, laissant le corps derrière lui, cet individu se manifeste sous sa forme de rêve, qui normalement ressemble et se comporte comme il le ferait sous sa forme physique. Par conséquent, pour la plupart des créatures, se déplacer à travers le rêve se réalise de la manière normale, en dépit du caractère principalement spirituel du royaume.

Ces règles ne s'appliquent pas aux druides possédant des compétences ou une expérience suffisantes, qui sont entraînés à voir au-delà de la réalité physique. Ces druides peuvent être capables de mouvements anormaux dans le Rêve (par exemple, un elfe de la nuit qui peut sprinter à un rythme accéléré, marcher à travers des objets solides ou voler). Il est assez rare de voir de telles capacités chez les non-druides, mais ce n'est pas au-delà du domaine des possibilités.

Certaines créatures ne peuvent s'empêcher de pénétrer le Rêve d'Emeraude et de s'y retrouver sans aucune préparation. Ces créatures rêveuses arrivent dans le Rêve d'Émeraude et ont souvent des visions prophétiques et utiles. D'autres créatures utilisent intentionnellement les rêves pour atteindre le rêve d'émeraude, tels que les dragons faë ou les druides qui emploient des rituels d'hibernation pour y cheminer en toute sécurité.


Zones connues du Rêve d'Emeraude :

- Chemin du Rêve d'Emeraude : se compose d'une clairière immaculée enveloppée d'un crépuscule brumeux dans le Rêve d'émeraude, formant l'essentiel du Rêve d'Emeraude. Certains portails permettent d'accéder à cette voie depuis Azeroth : le Bosquet du Crépuscule au Bois de la Pénombre, Seradane dans les Hinterlands, le Bosquet du Rêve en Féralas et l'Ombrage en Orneval.

- Daral'nir : est un grand arbre situé dans le rêve d'émeraude qui a la capacité de calmer les êtres enragés. Des milliers d'années avant la guerre Alliance-Horde, Cénarius et Malfurion Stormrage ont enfermé sous l'arbre les druides de la Meute lorsque leur fureur les a dépassés. L'homologue Azerothien de Daral'nir est Tal'doren, situé dans la Forêt Noire au sud de Gilneas.

- La Faille d'Aln : est une fissure vaste et profonde, située au cœur du Rêve d'émeraude. Les druides pensent que la Faille d'Aln est ouverte sur le Néant distordu et la Ténèbre de l'Au-delà, mais Malfurion Hurlorage a également ressenti un écho de celle-ci au plus profond des mers d'Azeroth. L'influence du Cauchemar d'Emeraude était clairement palpable lorsque des héros vinrent à pourchasser le seigneur Xavius dans la Faille d'Aln.

- G'Hanir : aussi appelé l'arbre-mère et le grand rameau, est le domaine du dieu sauvage Aviana situé dans le rêve d'émeraude au sommet d'un grand pic. Il a été décrit comme l'arbre le plus haut et dont les branches portent les graines de tous les arbres d'Azeroth. Il sert également de refuge à toutes les créatures ailées d'Azeroth, y compris même les dragons, qui peuvent être vus en train de voler autour nombreuses branches.

- L'Oeil d'Ysera : souvent appelé "L'Oeil", est la base principale du Vol vert où Ysera et sa couvée surveillent à la fois le Rêve et Azeroth. Il a été fondé peu de temps après la création d'Azeroth lorsque le Vol vert a été chargé de protéger les deux royaumes. La vallée, nichée au milieu d'un cercle de collines verdoyantes, est un champ fertile couvert de fleurs colorées et d'un épais tapis d'herbe émeraude luxuriante. Au centre, un grand dôme doré s'élève, entouré de dômes plus petits d'une forme et d'une construction similaires. Ce sont les antres d'Ysera et de son vol. Curieusement, malgré le fait que le Rêve d'émeraude corresponde à Azeroth, il est impossible de déterminer exactement quel point du monde correspond à la position précise de l'Oeil. Entrer dans le Rêve d'Emeraude et atteindre directement l'Oeil d'Ysera est impossible. L'oeil lui-même est constamment protégé et surveillé par le Vol vert. Les dragons verts considèrent le lieu saint et le défendent de toutes leurs forces. Peu de visiteurs sont autorisés à entrer dans la vallée, et encore moins peuvent passer sans encombre dans les dômes dorés. Aucun étranger n'a jamais parlé à Ysera dans le dôme central, qui ne peut être pénétré par aucune magie connue.


Le Cauchemar d'Emeraude :

Le Cauchemar d'émeraude a été créé en utilisant les pensées tordues et les peurs des esprits subconscients d'êtres endormis afin de corrompre le Rêve d'émeraude. Le Cauchemar se déplace lentement à travers le Rêve, laissant sur son chemin des animaux vicieux et des voyageurs incapables. Beaucoup de druides ont été appelés au Rêve d'émeraude pour aider à combattre ses effets. Les dragons verts faisaient ce qu'ils pouvaient, bien qu'ils n'osassent pas risquer de devenir eux-mêmes corrompus. L'Œil d'Ysera n'avait pas encore été approché par le Cauchemar, mais certains craignaient qu'un jour il le fasse.

Le rêve d'émeraude n'est pas un lieu de perfection totale. Il peut être façonné et tordu par des rêves, généralement sans connaissance du dormeur. Malheureusement, les cauchemars sont eux-mêmes un artisanat du subconscient et ont donné naissance à leur propre place dans le Rêve. Le Cauchemar, comme l'appellent les habitants, n'est pas un endroit spécifique, mais une masse errante qui se déplace de façon imprévisible. Les cieux au-dessus du cauchemar sont constamment obscurcis, créant une zone sombre et déprimante qui affaiblit et amollit tout ce qu'il touche. La belle végétation verte est tordue en décomposition brune, alors que les créatures habituellement pacifiques sont corrompues en versions ténébreuses et mutées d'eux-mêmes, connues sous le nom de Corrompus. Les Corrompus sont vicieux et cruels, chassant tout ce qu'ils peuvent, même après avoir quitté la zone affectée par le Cauchemar.

Pire encore, certains voyageurs de rêve qui entrent dans le cauchemar - ou sont engloutis par ses mouvements - sont pris au piège dans le rêve d'émeraude. Ils ne peuvent pas partir, donc leurs corps sur Azeroth restent dans un sommeil permanent, meurent lentement de faim jusqu'à ce qu'ils soient assistés. Alors qu'ils sont pris au piège, ils sont connus sous le nom de Inéveillés ; ils sont également corrompus et feront tout pour rentrer chez eux. On pensait que le Cauchemar augmenterait lentement en taille et en puissance, mais la défaite du seigneur Xavius a marqué un arrête à son expansion. Il est possible qu'à l'avenir le Cauchemar cesse à jamais d'exister... si les germes de celui ne sont pas l'oeuvre d'une puissance plus profonde qu'on ne le pense.
avatar
Asra
Admin

Classe : Guerrière

Voir le profil de l'utilisateur http://flechelunaire.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum